top of page
  • julien0547

Quel visage pour les évènements BtoB sous le règne du COVID-19 ?

L’heure n’est pas à la résignation face aux contraintes qui s’imposent à nous depuis quelques mois mais bien à la construction de nouvelles fondations et de nouvelles habitudes. L’avenir appartient à ceux qui savent s’adapter et évoluer. Loin de moi l’envie d’écrire que les évènements B-to-B que nous faisions avant n’ont plus lieu d’être. Ils faisaient – et feront de nouveau - le sel de notre métier et les résultats que nous obtenions étaient excellents.

Cependant la COVID-19 a rebattu les cartes et nous n’avons plus du tout le même jeu entre les mains. Dans l’état actuel des choses le networking présentiel est porteur de risque sanitaire et trop peu efficace pour nos partenaires. Les risques d’annulation à la dernière minute sont beaucoup trop importants et les difficultés à faire venir les décideurs de notre marché automobile bien réelles.

L’Homme étant un animal social, son besoin de lien et d’échange est fondamental. Il nous fallait donc agir et proposer une solution efficace pour entretenir ce lien dont la nature a dû évoluer.

Que signifie le networking distanciel ?

L’évènementiel B-to-B ne souffrira pas autant que le B-to-C. Le B-to-B avait déjà entamé sa mue vers le networking 100% numérisé. Les organisateurs ont du accélérer le mouvement et les événement digitaux ont fleuri pendant le confinement. Après études de nombreux d’entre eux, les chiffres observés sont très intéressants.

Nous avons pu constater que le taux moyen de participation était de 70% (ce qui est impressionnant) et que le temps moyen de participation active était de 41min sur des réunions d’environ 1h30.

Le networking distanciel avec la bonne plateforme web est donc un outil crédible pour les réunions B-to-B. Il offre une plus grande flexibilité, des horaires adaptés, un confort de participation et une véritable interaction.

Les avantages de passer à l’événement 100% web ?

La numérisation des événements n’est pas seulement une réponse adaptée au contexte de crise sanitaire, elle possède également de nombreux bénéfices intrinsèques non négligeables pour les partenaires et invités.

  1. Gain de temps: même si l’organisation d’un événement digitalisé ou non prend du temps, sa version numérique permet une plus grande spontanéité et des timings plus serrés. La participation à ces rencontres est aussi simplifiée et beaucoup moins contraignante. Le besoin en disponibilité est beaucoup plus court (1h30) en moyenne. Il est possible de participer d’où nous voulons, ce qui offre une grande liberté.

  2. Gain économique: digitaliser permet de faire des économies sur différentes dépenses qui alourdissent vite un budget événementiel. Diminution des frais de déplacements et du temps de présence des équipes.

  3. Gain qualitatif : Nous pouvons optimiser les contenus et réunir de meilleurs intervenants car ceux-ci seront plus facilement disponibles. Il est possible de réutiliser les images pour des enjeux de communication interne et vers les partenaires. Les échanges entre participants seront plus faciles. La timidité ne sera plus une barrière à la prise de contact. L’augmentation potentielle des prises de contact font de ces rendez-vous des évènements au networking redoutable.

  4. Gain environnemental: Limiter les déplacements et la consommation c’est diminuer leur impact environnemental, les équipes et participants n’ayant plus besoin de prendre leur voiture, le train ou l’avion.

Quel avenir pour les évènements physiques ?

Les évènements physiques ont de l’avenir. Cependant, sans protocole de soin et/ou embryon de vaccin, ils n’ont plus le même impact et le même effet.

Le pire, vient du manque d’informations du Gouvernement sur l’avenir de l’évènementiel et sa piètre communication sur le sujet. Saupoudrez le tout d’interdictions préfectorales à la dernière minute et vous obtiendrez de l’angoisse et de la défiance envers les acteurs de la filière événementielle.

Il est important d’attendre que la situation s’apaise et que les risques diminuent avant de reprendre les évènements en présentiel. Ils reviendront car ils sont importants pour tous. De notre côté, nous sommes impatients de pouvoir organiser de nouveau, dès que la situation le permettra, des rencontres de visu chaleureuses telles que nous les avons vécues depuis le lancement d'Univers VO.

En attendant, et dès le début du mois de novembre, nous lancerons avec le CLUB Univers VO et la société ASKEET un salon 100% numérique accompagnés de superbes partenaires et de grands intervenants. Oublions les webinars parfois soporifiques et passons à la vitesse supérieure. Restez connectés, nous vous donnerons plus d’informations prochainement.

2 vues0 commentaire

Comments


bottom of page